A St Omer, on franchit les portes du temps…

Par • 6 Sep, 2012 • Catégorie: Audomarois, culture, En direct des centres sociaux, enfants, FCSF, jeunes

Au fait, c’est quoi les portes du temps ?

Les Portes du temps est une opération nationale soutenue par le Ministère de la Culture qui propose à des enfants, des adolescents et à des familles issus des zones prioritaires, urbaines comme rurales, une offre culturelle d’excellence.

Les Portes du temps ont lieu pendant la période des vacances scolaires et se déroulent dans des musées, des monuments historiques, des centres d’art et d’autres structures présentant un caractère historique, archéologique, architectural ou artistique.

Les acteurs de la jeunesse et de la solidarité, les réseaux de l’éducation populaire dont la Fédération des centres sociaux de France, sont des partenaires essentiels de cette opération et collaborent à la création de projets partagés avec des institutions patrimoniales, des habitants et des artistes.

Pour tout savoir sur les portes du temps, cliquez ici 

Pour la première fois, cet été, on a franchi les « Portes du temps » dans le Pas-de-Calais, à St Omer.  Cette opération a permis aux enfants et adolescents du centre social et culturel de Saint-Omer de redécouvrir le patrimoine du territoire et d’expérimenter la création contemporaine.

A la découverte du patrimoine de St Omer

Accompagné par Cécile, animatrice adjointe de l’architecture et du patrimoine, Mélanie, animatrice du Centre Social et culturel de Saint-Omer,  Amandine, coordinatrice de la médiation à l’espace 36, et Samuel Buckman, artiste, le groupe d’artistes en herbe s’est lancé à la découverte d’objets mobiliers de la cathédrale, à la collecte de traces, de photos et d’objets en ville ; vitraux et sol médiéval de la cathédrale, bas relief, Descente de Croix de Rubens…

Samuel Buckman, artiste, intervient pour relier les œuvres de la cathédrale à ses créations contemporaines

Initiation à la taille de pierre

Autre découverte : la taille de pierre. Les enfants ont été accueillis à l’Ecole des Beaux Arts par Frédéric Cassarano, tailleur de pierre. Un atelier pour s’ initier à la sculpture sur pierre calcaire de Noyant. Frédéric leur a proposé de façonner une petite maison qui évoquera les reliquaires de la cathédrale. Sur ses facettes, on prévoit d’y graver des motifs symboliques vus pendant la visite ou des éléments d’architecture (fenêtre, porte…).

Les apprentis tailleurs de pierre à l’oeuvre à l’école des Beaux Arts

Une première exposition personnelle

Des oeuvres qui ont été accueillies à l’espace 36 (centre d’art associatif, lieu de création et de diffusion de l’art contemporain) dans le cadre d’une exposition.

Mathis et Othman montrent les maisons qu’ils ont façonnées, et expliquent les différentes étapes de la taille de pierre

L’art contemporain à la portée de tous

Les enfants ont également découvert l’œuvre de Samuel Buckman, (Ré) Interprétations au Musée de l’hôtel Sandelin. A l’aide d’un livret de découverte, ils ont pu comprendre la démarche artistique de Samuel Buckman (déambulation, collecte d’objets dans la ville), les outils qu’il utilise (photos, dessins, vidéos, mise en espace d’objets…) et les liens avec le patrimoine de Saint-Omer (objets issus de l’inventaire des biens mobiliers : œuvres d’art et objets du quotidien).

A travers son œuvre (Ré) Interprétations, Samuel Buckman a livré son portrait de la ville de Saint-Omer à l’aide d’objets rebuts et de petits riens, à qui il redonne une vie et une histoire nouvelles. Il oscille toujours entre poésie et humour.

Pour en savoir plus sur les Portes du temps à St Omer,
cliquez ici

 

 

Marqué comme: ,

Laisser un Commentaire